Lanes

Omid Bayani, Lanes : « Nous avons intégré Lanes à Microsoft Teams, application de collaboration qui fait un tabac à cause du confinement »

Omid BayaniLe président-fondateur de Lanes décrit les grandes nouveautés récemment apparues ainsi que celles à venir sur l’application mobile, et évoque en quoi l’outil que sa startup a conçu peut se révéler des plus judicieux par temps actuel de confinement lié au Coronavirus. 

Monsieur Bayani, comment se porte Lanes en ce début de second trimestre 2020 ?

L’année a très bien démarré et de plus en plus d’entrepreneurs dans le bâtiment adoptent l’application. Concernant les gros groupes du BTP, nous nous appuyons sur le retour d’expérience de notre premier client grand compte pour affiner certaines fonctionnalités et répondre le plus étroitement possible aux besoins spécifiques de ces grandes sociétés.

Justement, de nouvelles fonctionnalités ont-elles fait leur apparition sur l’application ?

L’application évolue constamment et nous nous efforçons d’y intégrer, de façon progressiste, les demandes et remarques de nos usagers. Par exemple, pour une grande entreprise où les utilisateurs accèdent plusieurs fois par jour à l’onglet « Lignes partagées » (chantiers synchronisés depuis le référentiel interne de la société), nous avons ajouté une option de sauvegarde du dernier choix de l’usager pour qu’il n’est plus à le sélectionner lorsqu’il se connecte à l’application sachant que l’onglet par défaut est « Lignes privées ».

Autre nouveauté, une première brique d’intelligence artificielle a été insérée permettant d’extraire les mots-clés d’une photo et d’éviter de les saisir manuellement afin de les identifier/classer/hiérarchiser.

Par ailleurs, je vous informe que nous avons intégré Lanes à Microsoft Teams, application de collaboration qui fait un tabac et remporte un franc succès à cause du confinement car elle favorise la transition vers le travail collaboratif entre personnes sur des sites distants. De très nombreuses sociétés ont d’ores et déjà adopté cette solution, y compris des entreprises du BTP. Ainsi, inscrire Lanes sur Microsoft Teams nous a paru évident et fondamental dans la mesure où nos clients dans l’univers de la construction utilisent ou utiliseront ce système pour gérer la documentation de leur chantier ou l’aspect coopératif entre agents. Pouvoir accéder directement à ses journaux numériques Lanes depuis des onglets Teams facilitent grandement et confortablement le quotidien des utilisateurs.

Côté disponibilité de Lanes sous Android et iOS, nous avons décidé de fusionner les offres thématiques « Lanes, le journal de chantier numérique » et « Lanes, le journal familial organisé » en une seule et même application. Pour cela, nous avons introduit la notion « d’organisation ». Un(e) utilisateur(trice) de la version « Journal de chantier numérique » peut désormais ajouter l’organisation « Journal familial organisé » s’il (ou elle) souhaite profiter de l’application dans sa vie privée et domestique, tout en conservant les informations totalement distinctes et hermétiques d’une organisation à l’autre.

Une autre fonctionnalité en cours de développement est la faculté de créer des informations structurées dans un chantier, à l’aide d’un formulaire simple contenant des listes de valeur paramétrables – par client et même par entité – comme avec une agence travaux par exemple. Il sera ensuite possible de générer un rapport de chantier sous format PDF automatiquement déposé… sur la ligne (ou journal) du chantier !

Travaillez-vous à quelques autres nouveautés pour cette année, que vous pourriez nous révéler en exclusivité ?

Nous avions annoncé lors du salon VivaTech 2019 la disponibilité prochaine d’un moteur de formulaires dans Lanes. Nous avons dû gérer d’autres priorités entre temps mais ce sera bel et bien une nouvelle fonctionnalité 2020, très attendue par nos utilisateurs. Chaque client pourra créer des formulaires propres à son activité et ses documents seront immédiatement accessibles depuis les applications Android, iOS et la web app Lanes. Je vous laisse imaginer l’importance d’une telle fonctionnalité lorsqu’il s’agit de faire remplir quotidiennement une fiche de sécurité liée au COVID19 à chaque intervenant sur un chantier.

Monsieur Bayani, la France – et plus largement le monde – traversent actuellement une crise sanitaire sans précédent. En quoi l’application Lanes peut-elle être pertinente en cette période de confinement que vous avez déjà évoquée en parlant de son insertion sur Microsoft Teams ?

Lanes est un journal numérique permettant de mémoriser des activités diverses, que ce soit sur des chantiers de tout type pour son aspect construction/BTP ou d’un point de vue personnel sur le pan familial de l’outil. Un professionnel du bâtiment peut par exemple utiliser Lanes pour suivre l’avancement de ses chantiers « à distance » si ces derniers perdurent, au fur et à mesure de l’intervention des corps de métier qui n’interviendront probablement pas tous simultanément sur site compte tenu des règles draconiennes imposées en cette période. A l’issue du chantier, il pourra facilement retrouver toutes les informations dont il a besoin et même reconstruire une série d’événements intervenus sur une période donnée. Dans un cadre plus personnel ou familial, un parent peut noter les devoirs qu’il ou elle fait suivre à ses enfants, les tâches/activités que chacun à effectuer, les films/séries que le foyer a pu regarder, capturer une photo ou vidéo quotidienne en mode journal de bord du confinement, ou encore organiser les repas de la semaine. Par ces temps délicats où les jours ont tendance à s’effiler sans que nous les voyons passer ou que nous en saisissions leur date par déboussolement calendaire, Lanes peut constituer une merveilleuse aide pour donner corps et date à ses souvenirs.

Par les temps qui courent et l’usage massif d’Internet, les pirates informatiques friands de vol de données ne semblent pas, pour leur part, en chômage technique. Pourriez-vous nous détailler les paramètres de sécurité qui encadrent la plateforme Lanes et protègent vos utilisateurs ?

Absolument. La plateforme Lanes se doit d’offrir une sécurité maximale à ses utilisateurs. La totalité des données qui transite entre les téléphones de nos usagers ou leurs navigateurs internet (s’ils ou elles utilisent un PC) est chiffrée. L’ensemble des informations stockées sur l’infrastructure serveurs de Lanes est également cryptées. Cette infrastructure repose en effet sur une base Cloud ultra sécurisée, à savoir la plateforme Azure de Microsoft, et les données sont hébergées en Europe. Concernant l’authentification, nous avons également dans notre roadmap 2020 l’implémentation de briques de sécurité supplémentaires telles que la possibilité de recevoir une notification dès lors que l’on se connecte à son compte Lanes avec un nouveau périphérique comme cela peut être avec Google. Pour les grands groupes désireux de bénéficier de leur propre infrastructure Lanes (offre entreprise, nous contacter) et qui utilisent déjà l’offre Microsoft Office 365, il est possible de s’authentifier sur l’application avec le même compte utilisé pour l’accès Office 365. L’identification est, dans ce cas, gérée par Microsoft directement.